Cessna 182 Skylane de Kyosho - Aerosquare

aerosquare header 2012

Cessna 182 Skylane de Kyosho

Détails

cessna_01.jpg

Envergure: 160 cm
Fuselage: fibre
Aile: polystyrène coffré et entoilé monokote
Surface ailaire: nd
Charge ailaire: nd
Masse: 2730g
Moteur: Saito 56
Mise en service: septembre 2003

cessna_04.jpg Ce Cessna 182 Skylane est d'origine Kyosho. Il n'est plus distribué mais j'ai pu récupérer une boite en stock chez Zimmermann en 2003.
La cellule est relativement légère. On pourrait donc envisager une motorisation électrique (un brushless LRK par exemple). Mais je n'ai pas résisté au plasir d'installer une belle mécanique 4 temps sur cet avion. Tant pis pour les traces d'huile et le gras!
La sonorité du Saito 56 est très douce et réaliste (c'est beaucoup plus plaisant que le bruit de tronçonneuse des moteur 2 temps ). Ce moteur délivre plus de puissance que nécessaire pour voler maquette. On dépasse rarement la mi-gaz en vol avec ce moteur.
J'ai de plus installé un module de réchauffafe de la bougie embarqué. Ce module permet d'une part de démarrer sans utiliser de soquet. D'autre part on obtient un ralenti très bas et très régulier.

cessna_03.jpgSur la boite du Cessna on peut lire "scale model". Mais qualifier ce Cessna de "maquette" me semble quand même abusif, à moins d'entrependre de sérieuses modifications.
Voila les plus gros défauts constatés sur le kit:
Le train d'aterrissage en corde à piano (cf photos), probablement hérité d'un trainer de la même marque! Il dénature complètement l'allure de l'avion. Et de plus il est bien trop souple. Après les premiers vols, je l'ai remplacé par un plat d'aluminium peint qui donne une meilleure allure au modèle. Bien que meilleure cette solution n'est d'ailleurs pas parfaite
Le plan de joint sur le fuselage et les carénages de roues est assez visible. Il a fallu tout reprendre au mastic epoxy. Puis le fuselage a été repeint au pistolet avec de la peinture Simprop polyuréthane.
La jonction des trois panneaux d'ailes est très visible (masquée avec des bandes de solar rouge).
Les saumons d'ailes en fibre s'ajustent difficilement sur l'aile.
La fixation des haubans n'est ni esthétique, ni pratique et mérite d'être repensée
Le thermoformage du pare-brise et des vitres est scandaleux. Le plastique était complètement marqué par des traces dues au formage. Je voulais aménager la cabine, mais ai renoncé à cause du mauvais aspect des vitrages. Je les ai finalement peint en bleu translucide à la peinture Tamiya pour "cacher la misère".
Les roues en mousse sont trop petites. A cause de leur diamètre réduit les carénages de roues frottent sur le sol à chaque atterrissage.
Malgré ces quelques défauts, l'ensemble est de bonne qualité. Le fuselage est bien moulé (à part le plan de joint) et léger.
Au final ce Cessna sera un avion de loisir très agréable. Il vole remarquablement bien, sans aucun vice. Ce n'est cependant pas un avion de début du style trainer. Le profil d'ail permet un vol assez rapide si on pousse le manche des gaz.
Les atterrissages sont un peu difficiles sans vent (la piste de notre club est très courte) car l'avion a tendance à allonger. Peut-être pourrait-on envisager de modifier les ailes pour installer des volets.
A l'usage il remplit parfaitement le rôle de modèle de détente et de loisir que je recherchais.
Quel dommage que Kyosho ne produise plus ce très joli kit.
Janvier 2007. Après 4 ans d'utilisation, le Cessna vole toujours remarquablement bien. Il va tout de même passer une grande visite bien méritée. Au programme, démontage complet de l'avion, vérification de tous les éléments de radio et moteurs. Nouvelle peinture et installation d'un nouveau train. Des photos quand il sera prêt.