A320 RC - Triste fin - Aerosquare

aerosquare header 2012

A320 RC - Triste fin

Détails

Triste fin pour l'A320

Dimanche 9 janvier 2005
Suite à une panne complète de radio, l'avion privé de controle s'est écrasé au mileu des arbres. C'est vraiment dommage. Ce modèle volait si bien.
Si l'aile est détruite, en revanche le fuselage est récupérable malgré quelques fissures. L'équipement radio semble intact (vérification obligatoire).
Les batteries Lipo sont aussi indemnes. Vu la violence de l'impact, l'avion a bien résisté. La construction en monocoque permet d'obtenir des modèles légers et remarquablement résistants.
Il faudrait refaire une aile et réparer le fuseau, mais après un an de travail sur ce projet, je n'ai pas le courage pour le moment...

A 320 crashé A 320 crashé

Ce qui s'est passé:

Après le décollage, l'avion a d'abord déclenché sur une aile. J'ai pu rétablir la situation et pensé qu'il s'agissait d'un méchant top radio comme cela arrive parfois. Mais quelques instants plus tard, l'avion est parti en ligne droite. Je regardais impuissant le modèle s'éloigner, sans pouvoir agir sur les commandes.
Au bout de 30 secondes de vol libre, la radio a recommencé a fonctionner, ce qui m'a permis de faire un virage pour revenir sur le terrain. Quand j'ai commencé la manoeuvre d'approche, l'appel de courant plus important (tous les servos étant sollicités) peut avoir provoqué une nouvelle coupure d'alimentation. Cette fois l'avion était en virage et ça lui a été fatal. il a piqué sur la colline en face du terrain de la Sarrée.
Pour économiser le poids d'une batterie de réception, la radio était alimentée sur le pack de propulsion grace au système BEC d'un des deux controleurs. La cause (probable) du crash est donc un dysfonctionnement du système BEC qui alimentait l'ensemble de réception sur le modèle.

Conclusions.

La conception du modèle est bonne. Lors des vols précédents, ce modèle a révélé d'excellentes qualités de vol. Cette triste fin montre que même en vol libre et sans contrôle, l'avion reste très stable. Le crash final a permis de tester la bonne résistance aux chocs de la structure construite en monocoque de balsa sur couples dépron.
Sur les modèles électriques autres que des parkflyers, une batterie auxiliaire pour la réception est obligatoire. C'est en tout cas la leçon que je retiens de cette triste expérience. Le Canadair CL 415 vole depuis trois ans sans le moindre soucis. Mais les 5 servos et les 2 controleurs qui l'équipent sont alimentés par un pack séparé de 800 MAH.
Si j'avais choisi cette solution sur l'Airbus, il volerait probablement encore. Et les 30 ou 40 g supplémentaires du pack de réception ne changeraient rien au performances d'un avion de près de 2 kgs...

Pour moi ce projet reste quand même un succès. Cet Airbus A320 vole très bien et si vous aimez construire vos modèles, ce projet vous permettra de prendre les commandes d'un avion de ligne... en modèle réduit.