A320 RC - Faux réacteurs - Aerosquare

aerosquare header 2012

A320 RC - Faux réacteurs

Détails

Les faux réacteurs et le train d'atterrissage

Les faux réacteurs

Caisson central

La réalisation des faux moteurs est optionnelle. Si vous décidez d'équiper votre modèles de turbines (VasaFan 65 G par exemple) ces pièces ne sont pas nécessaires.
Mais si vous souhaitez utiliser des hélices, alors il vous faudra réaliser deux faux moteurs.
Notez que les hélices sont très discrètes et en vol on ne les remarquera pas du tout.

Structure faux réacteur

Le faux réacteur est construit à partir d'une structure d'anneaux en contreplaqué reliés par des nervures en balsa. La structure est ensuite coffrée avec du balsa 10/10, enduite et peinte.
Le résultat obtenu est plutôt satisfaisant. Le moteur Speed 400 visible sur la photo sert uniquement de gabarit. J'ai utilisé deux moteurs brushless Mega 16-15-5 pour la motorisation de ce modèle.

Peinture faux moteurs

Au premier plan le faux moteur terminé et peint aux couleurs de la compagnie SAS.

.

Tournage d'un gabarit en balsa

Tournage d'un gabarit en balsa pour la réalisation d'un faux moteur en plastique thermoformé. Cette solution a finalement été abandonnée.

Mise en place du master pour le thermoformage

Mise en place du gabarit tourné sur la table à vide pour le thermoformage du capotage de réacteur.

Thermoformage sur une table à vide de construction amateur.

Thermoformage sur une table à vide de construction amateur.
Je n'ai finalement pas utilisé cette solution. Mais elle reste une alternative valable au coffrage en balsa.

Sous couche aluminium

Après plusieurs couches d'enduit nitrocellulosique, passage d'une première couche de peinture Tamiya "Flat aluminium" au pistolet, puis finition en rouge comme sur les avions SAS.

Faux réacteur terminé

Le train d'atterrissage

Pièces du train d'atterrissage principal

 

Une jambe du train d'atterrissage principal terminée

J'ai réalisé un train (fixe) avec ce qui me restait dans les tiroirs de l'atelier. Ils se compose d'un assemblage de corde à piano, tubes carbones de différents diamètres et un tube alu pour l'habillage final.

Nous avons maintenant réalisé toutes les pièces de l'avion. Reste à faire une mise en croix soignée en se référant au plan pour les divers calages.